Ranger ses vêtements, c’est bien sûr les conserver dans de bonnes conditions, mais aussi se faire le plaisir de pouvoir choisir et assembler sans effort la tenue du jour. Pour cela, il existe quelques principes simples à respecter et quelques habitudes à prendre.

 

Principe N°1: on ne range que ce que l’on porte (réellement)

Explications: il arrive qu’on confonde nos vêtements avec

  • des souvenirs (tee-shirt de notre jeunesse, par exemple)
  • notre vie rêvée (robe longue de soirée alors qu’on n’a aucune occasion de la porter)
  • nos illusions (ce jean taille 36 alors qu’on fait du 42 depuis 6 ans)

Vous pouvez certes conserver toutes ces merveilles (encore que, si vous me demandez mon avis…), mais il n’est pas nécessaire qu’elles encombrent au quotidien votre penderie. Celle-ci  ne devrait contenir que les vêtements que vous portez réellement aujourd’hui. A vous les boîtes Textile ou UnderTheBed pour les conserver proprement mais hors champ.

 

Principe N°2: les vêtements, ce n’est pas que pour se couvrir

Lorsque vous choisissez un vêtement en magasin, vous en attendez quelque chose de plus que simplement vous aider à être un peu décente ou à ne pas grelotter. Vous en aimez la couleur, la texture, il reflète votre personnalité (discrète, extravagante, pratique, classique…). Dès lors, pourquoi conserver inutilement des vêtements ou accessoires qui vous desservent, vous font défaut: tachés, troués, décolorés, ne vous mettant finalement pas en valeur…? Faites sortir de votre penderie toutes les tenues qui ne vous rendent pas ou plus service.

 

Principe N°3: on fait tous des erreurs…

mais ce n’est pas une raison pour s’infliger tous les jours la punition de s’être trompé, d’avoir payé trop cher une épouvantable camelote, d ‘avoir acheté une bêtise dans un moment de blues…Voilà aussi des candidats au départ, que vous pouvez pousser vers la sortie (don, revente) en même temps que tout ce qui vous gratte, pique, serre, contraint, blesse.

 

Principe N°4: ranger ses vêtements comme au magasin

On devrait pouvoir voir tous ses vêtements et accessoires d’un simple coup d’œil, comme en magasin. Ce qui va nous obliger à réfléchir à l’utilisation de notre espace.

 

Aménager l’espace

  • Si vos piles de tee-shirts et de pulls sont trop hautes, vous les ferez dégringoler tous les jours. Essayez de rapprocher vos étagères (ou d’en ajouter)  pour augmenter votre espace de rangement tout en diminuant la hauteur des piles.
  • Si vous superposez les vêtements suspendus sur des cintres en cascade, ne vous étonnez pas de racheter en double pantalons ou jupes parce que vous ne saviez plus que vous en aviez déjà. Suspendez deux vêtements maximum par cintre.  Astuce: si vous suspendez vos pantalons par le bas, leur poids les “repassera” naturellement.
  • Suspendez vos vêtements par ordre de taille. Ainsi, sous les plus courts, vous pourrez loger une petite commode ou un panier à linge sale.
  • Choisissez la forme de vos cintres par rapport aux vêtements: cintres larges pour les manteaux lourds, cintres avec encoches pour les robes à bretelles fines etc…
  • Pensez alternance des saisons: en été, placez vos écharpes gants et bonnets dans une boîte hermétique et solide. En hiver, vous y mettrez maillots de bain de plage, lunettes de soleil et paréos.
  • L’espace sous les vêtements suspendus est souvent mal employé parce qu’il est sombre et profond. Grâce aux Multibox Curver à roulette, vous pourrez avoir un accès facile à ces chaussures ou pulls que vous ne saviez pas où stocker.
  • Les accessoires et la lingerie se rangent dans des tiroirs Infinity ou dans de jolies boîtes de la Knit Collection, sur des étagères.
  • Préférez les étagères aux tiroirs pour les tee-shirts, vêtements de nuit, shorts ou jeans car on retrouve parfois avec surprise l’un de ces vêtements enfouis tout au fond des tiroirs.

 

Après un bon tri et un aménagement rationnel, passons aux habitudes qui aident à maintenir l’ordre.

Habitude N°1: Ne ranger les vêtements que s’ils sont propres (et repassés si besoin). Sinon, les mites viendront festoyer dans votre penderie et vous vous rendrez compte, juste avant un rendez-vous important, que votre chemisier a gardé des traces de votre dernière sauce bolognaise.

Habitude N°2: Préparer ses tenues la veille. Il n’y a que comme ça que vous pourrez constater que ce tee-shirt ne va finalement pas avec votre pantalon. Ou qu’on voit votre soutien-gorge à travers. Parce qu’à 7 heures du matin, c’est tout de même moins évident et puis on n’a pas le temps.

Habitude N°3: On ne porte la même paire de chaussures deux jours de suite. Elles doivent s’aérer.

Habitude N° 4: Placer les cintres vides au bout de la tringle: ils prennent moins de place et ne s’emmêlent pas.

Habitude N°5: Chacun sa penderie. Non, on ne pique pas la place de son/sa chéri(e).

 

Par Laurence Einfalt